Comment la liste Tous Ensemble pour Vivre à Villejuif réglera l'insécurité ?

  • Par la création d’une police municipale de proximité dans tous les quartiers, en étroite collaboration avec les services de la police nationale. Cette structure serait très proche des habitants pour qu'il s'installe un climat de confiance entre les citoyens et la police municipale,

 

  • À partir d’une analyse précise du territoire, mise en place avant fin 2014 d’un réseau de caméras de sécurité qui servirait également à synchroniser les feux de circulation selon la densité du trafic,

 

  • Par le développement d’un "réseau de voisins" responsables et volontaires associés à tous les gardiens, qui seront directement en relation avec les services de la police municipale, ceci afin d’agir vite et bien en cas de violences ou de dégradations,

 

  • Par la mise à disposition d’un service accessible à tous les habitants d’une application sur les téléphones mobiles pour signaler immédiatement aux services techniques toute dégradation sur la voie publique,

 

  • Par le développement d’un réseau de tous les acteurs économique volontaires ayant pour chacun d’entre eux un référant à la police municipal.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    André (jeudi, 30 janvier 2014 10:45)

    C'est très bien et c'est ce qu'il faut.

  • #2

    Georges (jeudi, 30 janvier 2014 18:53)

    Et les "grands freres" dans les cités, on pourrait organiser ça ?

  • #3

    PAulo (lundi, 03 février 2014)

    Assez intéressant, mais j'ai 2 questions :
    1- vous ne parlez pas de la médiation, cette prévention permettant de prévenir plutôt que de guérir, et cette prévention qui permet de faire revenir dans le droit chemin celles et ceux qui auraient pris des chemins de travers ?
    2- pour ce qui est des caméras, leur coût important (moitié moins cher seulement qu'un agent municipal) ont un rôle utile en dissuasion et en résolution de certains délits, mais somme toute limité : quel ratio entre nb d'agents et caméras préconisez-vous?

  • #4

    Jean (mardi, 04 février 2014 09:21)

    Ce que je ne comprends pas en matière de sécurité, c'est que la mairie s'en remette entièrement à l'Etat. Elle ne veut surtout pas s'en occuper. Est ce de la lacheté ? de la peur ? de l'incompétence ? etc... face aux citoyens qui demandent de la sécurite. En attendant le "messie" Etat, pourquoi la mairie ne bouge-t-elle pas ? Elle attend un drame comme celui qui s'est produit au Kremelin Bicêtre avec la mort d'un ado ?
    Le social, ce n'est pas construire des HLM, ni un stade, ni envoyer 1 fois par an à la mer les enfants de parents démunis, c'est d'abor être à l'écoute des administrés.

  • #5

    Adrien (mardi, 04 février 2014 11:15)

    L'insécurité, ne concerne pas seulement l'atteinte aux personnes ainsi qu'à leur bien mais c'est également le problème lié à la saleté ambiante de nos quartiers, à l'absence totale de la moindre action en matière d'hygiène et de salubrité publique de la part de la mairie.
    Préserver la santé des habitants c'est également une affaire de sécurité.

  • #6

    paulo (jeudi, 06 février 2014 11:57)

    Bonjour,
    j'ose espérer que les questions posées sur ce blog trouveront une réponse, !merci

  • #7

    claire (lundi, 10 février 2014 23:39)

    je crains que la ville juif va bientot etre 2em st denis, si nous ne reagissons pas

  • #8

    paulo (vendredi, 14 février 2014 23:49)

    toujours pas de réponses, les constats dont doivent bons, mais les réponses trop vagues... dans l attente de vous lire