Que fera notre liste pour aider et favoriser la jeunesse à Villejuif ?

  • Mise en place d’une aide au permis de 600 euros pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, y compris ceux qui sont scolarisés ou ont un emploi,

 

  • Proposer aux jeunes des stages de développement personnel et de formation à l'expression et à la communication avec une participation symbolique,

 

  • Favoriser les emplois saisonniers et le recrutement en apprentissage au sein de la Municipalité,

 

  • Renforcer l'attractivité des établissements de l'Enseignements Supérieures en leur accordant une meilleure visibilité tout en développant les logements étudiants, des aides aux projets dédiés.

 

  • Création et installation à Villejuif de la première "Académie des Hautes Etudes en Analyse Comportementales et de Pilotage".

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 7
  • #1

    Lucien (mardi, 11 février 2014 15:31)

    Voilà au moins du concret mais il conviendrait que les retombées restent sur Vitry et n'aillent pas ailleurs.

  • #2

    Le Géographe Troublé (mardi, 11 février 2014 16:54)

    Lucien, vous êtes évidemment le bienvenu en nos murs, mais puis-je vous préciser qu'il s'agit de Villejuif ?

  • #3

    Paulo (mercredi, 12 février 2014 14:24)

    Quelle est votre position sur la réforme des rythmes scolaires et votre vision de son application à Villejuif?

  • #4

    Lucien (mercredi, 12 février 2014 14:24)

    1000 excuses et merci pour ce rappel d'erreur, effectivement il s'agissait de lire "Villejuif" au lieu de "Vitry".
    Beaucoup de jeunes, hélas, arrivent en âge de travailler sans savoir ni lire ni écrire et donc sans savoir exploiter une annonce, rédiger un CV, répondre à une offre d'emploi, utiliser un ordinateur.... ne pourrait-on pas créer à leur attention dans chaque quartier une structure d'accueil dédiée, une espèce de permanence "sos jeunes" tenue par des jeunes, des bénévoles........

  • #5

    Melody (mercredi, 12 février 2014 17:17)

    Paulo :
    Je vous invite à lire à ce sujet notre "question du jour" portant sur l'enfance. Nous estimons sur ce point que la concertation avec les parents et enseignants doit être reprise, et que les activités périscolaires devront être coordonnées de manière plus harmonieuse avec les enseignements principaux.

    Lucien :
    Ce point figure aussi dans notre "question du jour" sur l'enfance. Nous proposons en effet le développement de structures de quartier dédiées à l'accompagnement scolaire, organisant des stages de remise à niveau, des études surveillées, des formations en langues et développement personnel ainsi que des événements visant à une meilleure appréhension du monde professionnel.

  • #6

    paulo (vendredi, 14 février 2014 23:47)

    @ melody = assez d accord sur le fond avec vous, mais Quid de la pause méridienne, l application de la loi des 2014, les problèmes de moyens, car c est le problème principal

  • #7

    brigitte (mardi, 11 mars 2014 17:45)

    le problème des moyens peut être résolu de plusieurs façons, quelques pistes : organiser la rencontre entre les jeunes en difficultés qui ont besoin d'aide aux devoirs par exemple et des séniors pour qui les jeunes pourront faire quelques courses ou petits travaux en échange, mais la meilleure source financière sera tout l'argent qui part actuellement au siège du PCF par l'intermédiaire des travaux et qui restera à Villejuif avec la nouvelle équipe dirigée par Harel !