Une colistière de Jean François Harel échappe à une pierre

Article Le Parisien du 18 mars 2014
Article Le Parisien du 18 mars 2014

Jean-François Harel

Vivre à Villejuif Tous Ensemble

71 rue Jean Jaurès (local de campagne)

94800 Villejuif

 

Madame Claudine Cordillot

Maire de Villejuif

Hôtel de Ville

Esplanade P-Y Cosnier

94800 Villejuif

 

 

Villejuif, mardi 18 mars 2014

 

 

Madame le Maire,

En votre qualité de premier magistrat de notre ville, ayant autorité de police judiciaire et étant responsable de la sécurité publique sur son territoire, je vous informe que Madame Monique Tijeras, habitante et commerçante de Villejuif, a été victime dimanche 16 mars vers 12h15 d'une tentative de meurtre. Elle a fait une déposition en ce sens auprès de la Police Nationale, selon le procès-verbal enregistré hier, le 17 mars.

Un gros bloc de pierre s’est écrasé devant ses pieds alors qu'elle marchait devant son domicile dans un passage à circulation restreinte. Alors qu’elle reprenait ses esprits à son domicile, les éclats de cette pierre avaient été enlevés anonymement quelques minutes après, a-t-elle pu constater. Le fait que cet incident se soit déroulé à l'intérieur d'un espace clos dépendant de l’OPH de la Ville de Villejuif renforce votre responsabilité.

Madame Monique Tijeras, qui est candidate aux élections municipales sur la liste Vivre à Villejuif Tous Ensemble, a ajouté dans sa déclaration avoir reçu des insultes de la part de militants du PCF, et ce sans arrêt et en toutes occasions sur la voie publique depuis plus de trois semaines.

Au nom de Madame Monique Tijeras, de tous nos colistiers, et de l'ensemble de la population de Villejuif, je vous prie de nous informer des mesures que vous prendrez dans les meilleurs délais.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Madame le Maire, mes sentiments républicains.

Jean-François Harel

Vivre à Villejuif Tous Ensemble

 

CC : envoyée Monsieur le Préfet, Madame le Procureur et déposée à Monsieur le Président de l’OPH de Villejuif.

Écrire commentaire

Commentaires: 9
  • #1

    Joseph (mercredi, 19 mars 2014 09:52)

    Il s'agit là d'un tournant d'une extrême gravité dans lequel se sont engouffés certains individus irresponsables et inconscients.
    A l'idée de perdre ces élections, ils sont prêts à tout et quel qu'en soit le prix pour conserver leurs petits privilèges. On les connaissait grossiers, mal éduqués, illétrés mais pas meurtriers.

  • #2

    Anne (mercredi, 19 mars 2014 10:09)

    Une de mes amies m'a racontée qu'il y a 2 jours, une voiture publicitaire de M. Harel dans laquelle se trouvaient 2 femmes a été bloquée par une petite voiture qui s'est mise en travers de la rue. Deux individus en sont sortis et ont agressés ces femmes en les insultant et en les menacant. Ils auraient commencé à cogner contre la carosserie du véhicule et s'apprêter à frapper ces femmes lorsque des passants, choqués par la conduite de ces voyous, ont commencé à intervenir. Devant cette réaction inattendue, les agresseurs sont remontés dans leur voiture et se sont enfuis. Un témoin aurait reconnu un des aggresseurs. Il s'agirait d'un proche d'un élu municipal de Villejuif.
    Si c'est vrai, j'espère que ces voyous seront attrapés et sévèrement punis. Quand à cette direction municipale qui semble cautionner la violence, l'insécurité et ce climat de terreur sur Villejuif, il serait temps qu'elle aille rejoindre les poubelles de l'histoire, dès dimanche soir. Cela étant, ni moi, ni ma famille, qui sommes de sensibilité de gauche, ne voteront pour la reconduction de cette équipe. Qu'on se le dise.

  • #3

    Kaïs (mercredi, 19 mars 2014 14:18)

    Ce matin, 2 employés de la commune - l'un des deux a été reconnu comme étant un agent chargé du nettoiement- circulant à bord d'une véhicule appartenant à la mairie de Villejuif ont agressé et inquiété un citoyen alors que celui-çi collait une affiche sur un panneau d'affichage libre. Il s'est avéré que les 2 agents de la mairie faisaient le tour des panneaux et collaient également des affiches électorales en faveur du maire sortant. Les 2 agents de la mairie ainsi que le véhicule ont été photographiés et le flagrant délit d'emplois fictifs a été constaté. En effet, en exercant une activité partisane ou militante au lieu d'effectuer le travail pour lequel ils sont rémunérés, ces 2 agents de la mairie se sont rendus couplable du délit d'emploi fictif et de détournement de biens publics (Art 432-15 du Code pénal).
    Il est vrai que ces employés l'ignorent.... mais leurs commanditaires, non !

  • #4

    Claude Marchand (mercredi, 19 mars 2014 16:41)

    Monsieur Harel,

    une fois de plus vous faites campagne au ras des caniveaux, même pas au-dessus des relents nauséabonds d'une ignominie la plus navrante pour quelqu'un qui prétend accéder aux plus hautes responsabilités locales et parler demain au nom de tous les Villejuifois: sans même laisser le temps aux enquêteurs de vérifier la véracité de l'assertion pour le moins surprenante de votre colistière - une tentative de meurtre, voire même d'assassinat un dimanche midi en plein centre-ville !... Et pourquoi pas un acte terroriste, pour continuer sur ce chemin semble-t-il pavé, à l'en croire, de mauvaises intentions ? -, vous avez déjà démasqué les prétendus coupables, avec une célérité comparable à celle de Goebbels et Hitler au soir de l'incendie du Reichstag en février 1933 : les communistes ! Et pourquoi pas, pendant que vous y êtes à attiser la hargne haineuse de vos courageux partisans anonymes (cf. ci-dessus) , l'un de ces communistes "grossiers, mal éduqués, illétrés (sic)" qui aurait de plus, semble-t-il (selon la logique descriptive de votre colistière), l'incroyable outrecuidance d'habiter dans du logement social ? ...
    Oui, les poubelles de l'Histoire, évoquées plus haut par l'un de vos supporters, ont peut-être leur utilité, mais ce serait vous faire trop d'honneur que de vous y réserver une place.

    Claude Marchand
    (et c'est mon vrai nom)

  • #5

    Crédibilité Zéro (mercredi, 19 mars 2014 18:35)

    Monsieur Marchand,

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

    Cordialement.
    Mike Godwin (et c'est mon faux nom.)

  • #6

    Kaïs (mercredi, 19 mars 2014 22:33)

    Monsieur Marchand
    Pas plus tard que cet après midi, 3 voyous se sont présentés dans le commerce que tient ce brave, libre et honnête citoyen colleur d'affiches pour lui intimer de manière brutale de cesser de coller des affiches en faveur de Mr Harel. Il se trouve que ce colleur d'affiches est un ami. Au nom de la "Morale" et de "L'Esprit des Lois" qui ont fondé l'esprit républicain Cher à notre Pays - mais qui vous dépassent - une plainte a été déposée.
    En outre, puisque vous semblez être un adepte de l'histoire de la seconde guerre mondiale et au nom de la morale que vous défendez, j'ose espérer qu'il ne vous aura pas échappé que, durant 5 ans, pendant que des patriotes français combattaient les nazis, votre M. Thorez, condamné à mort pour désertion en 39, séjournait bien chaud à Moscou ! (il reviendra en France après un grâce "individuelle" de De Gaulle)...
    Revenons à nos moutons.
    Qu'est ce qui vous permet de contester la véracité de cette tentative de meurtre ratée à l'encontre de cette personne? Que connaissez-vous exactement de ce qui s'est réellement passé ? Votre réaction suscite bien des interrogations.

  • #7

    adele (mercredi, 19 mars 2014 23:25)

    Mr Marchand,
    J'ai honte d'avoir milité auprès de vous, et croyez moi nous sommes nombreux et depuis longtemps à dire stop. sauf qu'ils se cachent et n'osent le dire, le 23 ils seront seuls dans l'isoloir et ils exprimeront leur mécontentement, leur ras le bol.
    (vrai prénom) sans nom de peur d'agression des staliniens

  • #8

    adele (mercredi, 19 mars 2014 23:40)

    Mr Marchand,
    Vos logements sociaux sont uniquement pour les personnes défavorisées, étrange, Cordillot me semble t-il habitait aux Hautes Bruyères, et bien d'autres encore....... donc selon vos dires : aucun communiste ne demeure dans les logements sociaux....encore moins dans le centre.- - royal messieurs. La fin du règne arrive.

  • #9

    Claudine (vendredi, 21 mars 2014 08:27)

    Une libraire dénonce l'agression dont elle est victime, et vous la comparez à Goebbels ? M. Harel indique au maire d'où vient la pierre, et vous le couvrez d'injures ?

    "au ras des caniveaux, même pas au-dessus des relents nauséabonds d'une ignominie la plus navrante... attiser la hargne haineuse..." Est-ce ainsi que le Parti forme ses militants à la dialectique et au débat républicain ? Ah oui, j'avais oublié...

    Ce que la ville n'oublie pas, c'est le mépris affiché par les élus communistes face aux protestations des habitants, c'est la corruption installée dans toutes les actions de la municipalité, c'est la violence entretenue chez leurs hommes de main, c'est la peur imposée aux employés municipaux et aux habitants des résidents des HLM...

    Non, on n'oublie pas, et tous y penseront, à ce que vous avez fait subir à notre ville depuis des années et des années, et leur réponse sera toute simple, la même qu'aux dictateurs depuis quelques années :

    DEHORS !