Le Parisien 94 : C'est déjà la zizanie parmi les alliés qui ont battu le PCF...

Écrire commentaire

Commentaires: 16
  • #1

    Robert (mardi, 08 avril 2014 17:13)

    Le hold up qui ne veut pas dire son nom.
    La victoire qui a marqué la fin de la présence de 89 ans de majorité communiste au conseil municipal de Villejuif est largement imputable à M. Harel pour les raisons suivantes
    1) Pour enrayer l’usage de certaines pratiques bien rodées et contrer la moindre tentative de fraude - pour le plus grand bénéfice des électeurs- M. Harel avait pris soin de faire verrouiller par ses équipes, dès le 1er tour (ainsi qu’au 2ième tour), la surveillance et le dépouillement du scrutin de la plupart des bureaux de vote (les autres listes n’y attachant pas une priorité ou n’ayant pas consacrées l’effectif nécessaire) . Grâce à l’anticipation de M. Harel et à la vigilance de ses équipes, sauf erreur, aucune fraude ne sera constatée.
    2) La liste UNION (au second tour) n’a été rendue possible que grâce à la contribution de M. Harel. Sans lui, la maire sortante aurait été reconduite.
    3) Ce n’est pas M. Le Bohellec qui a été élu au second tour, c’est une liste d’union. Quand M. Harel a proposé ensuite la réunion des 4 collèges des colistiers pour fixer de manière démocratique et équitable la destinée de la gestion communale, les leaders des 3 listes formant l’UNION ont repoussé cette initiative sans la moindre explication ni la moindre justification. En fait, dupés, par le chant de sirènes à moitié médiatico-politico-combinardes, ils ont préféré concocter entre eux « leur petit ragout, dans leur petite casserole, sur leur petit feu et dans leur petite cuisine ».
    La suite ? Elle est connue de tous avec le triste spectacle -de ce qui devait être comme un moment historique - offert aux nombreux citoyens venus assister à l’élection du nouveau maire : cérémonie sans aucune préparation, dans l’insouciance et… sans la présence du drapeau national !
    A croire que la culture de l’amateurisme continue d’avoir le vent en poupe au détriment de celle du professionnalisme. A cette heure, la troïka en place n’a pas encore pris la pleine mesure des conséquences de sa frivolité.

  • #2

    David Aubry (mercredi, 09 avril 2014 00:00)

    @Robert.
    1) Sur les scrutateurs, il est vrai que les scrutateurs de VAV étaient très légèrement plus nombreux mais pas en nombre suffisant pour couvrir l'ensemble des bureaux (Environ 20 scrutateurs pour VAV, 17 pour NDPV et je ne sais plus combien pour les 2 autres groupes). C'est uniquement l'union des 4 qui a fait la force et permis le bon déroulement du scrutin.
    Il est réducteur d'écrire "les autres listes n'y attachant pas une priorité".
    2) Mr Harel est UN des contributeurs de l'Union mais il n'est pas LE seul (il y en a 3 autres). Par contre, il est vrai que s'il avait la porte des négociations de l'entre 2 tours (comme ce fut le cas lundi 24/03 pendant quelques heures), il aurait LE seul responsable de l'échec de l'Union et de la réélection de Mme Cordillot. Heureusement pour nous tous, l'Union a pu se faire.
    3) La personne qui conduit la liste d'Union est celle dont la liste est arrivé en tête de l'opposition au 1er tour, je ne vois pas ce qu'il y a d'anti-démocratique à cela. Tous les autres groupes étaient d'accord. Mr Harel voulait peut-être trouver une parade pour s'octroyer la place de maire en organisant une réunion vendredi via un tract non validé par les autres groupes en usurpant le logo UCPV. Heureusement cette réunion a été boycottée par une grande partie des sympathisants de l'Union Citoyenne. De plus, parmi les personnes présentes à cette réunion, une très grande majorité (issue pour la plupart de VAV) n'approuvait pas la position de Mr Harel.
    Pour le Conseil Municipal du samedi 5 avril, qui a semé la zizanie par ses postions floues et son vote blanc ? Rires de la part des communistes. Nous avons même entendu des "Harel avec nous" sortir de la bouche des cocos, il faut le faire.
    Enfin, concernant les drapeaux tricolores, quelle ironie. Lors du meeting UCPV de l'entre 2 tours, une militante "Nouvelle Dynamique Pour Villejuif" (nouvellement élue au Conseil) voulait mettre des drapeaux tricolores derrière la scène et elle s'est faite littéralement insultée par la directrice de campagne de Mr Harel qui lui disait en criant : "Non, ça c'est bon pour le FN...". L'hôpital qui se fout de la charité... Ce que les Villejuifois retiendront du Conseil historique de samedi : Les cris et insultes des militants communistes parmi le public. Les attitudes dignes des élus de l'Union Citoyenne. Le discours rassembleur et concret de Mr Le Bohellec. L'attitude floue de Mr Harel (qui a applaudit le discours de Mme Cordillot mais pas celui de Mr Le Bohellec...). Et enfin, la chaîne d'Union entre le maire et ses adjoints (dont certains issus de VAV).

    Les nouveaux élus ont vraiment envi de prendre les dossiers en main pour rendre cette ville plus belle.

    Bon courage à eux !!! :-)


  • #3

    David Aubry (mercredi, 09 avril 2014 00:07)

    Et désolé aux lecteurs pour mes quelques petites fautes d'orthographe. ;-)

  • #4

    David Aubry (mercredi, 09 avril 2014 00:28)

    Toute dernière chose. Lire dans mon 1er commentaire "s'il avait claqué la porte des négociations" . Enfin, pour info, les postes étaient en fait partagés à la proportionnelle, sauf que M Harel a trahi ses colistiers en abandonnant les négociations.

  • #5

    Laurent (mercredi, 09 avril 2014 07:51)

    "Heureusement cette réunion a été boycottée par une grande partie des sympathisants de l'Union Citoyenne" : quelle belle preuve d'ouverture d'esprit !

    Jean-François Harel et la majorité des élus de son groupe considéraient que le futur Maire devait être élu par les 34 élus de l'Union, même si Franck Le Bohellec était tout naturellement la tête de liste du second tour. D'où cette réunion préparatoire du vendredi 4 avril, à laquelle avaient été conviés les 180 colistiers.
    Tous les participants ont pu s'exprimer, même les plus critiques envers Jean-François Harel.

    Etre fier d'être resté chez soi plutôt que d'aller écouter un point de vue contraire à ce que l'on a entendu au sein de son groupe : voilà qui promet de belles années d'écoutes et d'échanges.

  • #6

    Robert (mercredi, 09 avril 2014 12:06)

    Avant de crier "au loup" et pour ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, je leur laisse le soin de bien méditer et de bien réfléchir sur ce que vient de rédiger M. Lipietz sur le site de son Parti... qui l'aurait suspendu, paraît-il... Enfin, pas très longtemps....
    Dans ce document - comme pour la lecture d'un rapport des RG - il n'y a que la fin qui est interessante; le reste c'est du remplissage assortie d'oublis plutôt curieux en particulier... un de fondamental....
    Voici le lien: http://vaverts.fr/spip.php?article265

  • #7

    meg (lundi, 21 avril 2014 00:46)

    bravo david effectivement harel voulait être maire et rien de plus 1 er adjoint ne lui convenait soit disant connaissant les dossiers pauvre harel les dossiers nul ne les connait à part être à l'intérieur bravo Franck un homme de partage humble à l'écoute Harel n'est q'un être ambitieux il faut qu'il oublie 2008 et 2014 fini il restera malgré tout et encore que dans l'opposition.

  • #8

    meg (lundi, 21 avril 2014 00:58)

    laurent,
    une réunion des 180 colistiers uniquement dans le but de casser Franck au conseil car Harel voulait être maire et se sentait lésé pour ses 183 voix, nous avons nous les colistiers de Harel été abusé manipulé par un homme avec une seule ambition perso la mairie et non les villejuifois, la victoire nous l'avons et grace à l'union ,non à Harel et vive LE BOHELLEC, Harel est un raciste qui n'aurai jamais pris aucun arabe ni noir dans son équipe.

  • #9

    Jean-Claude T (lundi, 21 avril 2014 12:22)

    Comme il est regrettable de constater autant de mensonges et de manipulations de faits avérés pour présenter les "choses" sous le seul maigre regard qui dédouanerait de l'abjecte.

    "Quand on veut tuer son chien on l'accuse d'avoir la rage", alors quand il faut justifier d'avoir "trahi puis éjecté" le leader des 15.82% des suffrages apportés à l'Union dans des conditions abjectes, il n'y a donc plus aucune limite.

    Harel s'est fait "jeter", comme planifié par les 3 autres bien avant le 1e tour, dès mardi 1e avril au soir. Depuis lors plus aucun contact possible car définitivement tué par les 3 autres, magistralement manipulés... aux bénéfices d'intérêts personnels immédiats...

    - Non M. Aubry, Harel a été viré de la réunion du 1e avril au soir, il n'a jamais claqué la porte. Vous croyez tout ce que l'on vous raconte du moment que cela vous arrange ?
    - Non M. Aubry, le logo UCPV n'a pas été usurpé par Harel qui n'en n'est pas moins le copropriétaire au même titre que les 3 autres qui, eux, l'ont effectivement exploité toute la semaine durant sans jamais faire valider quoi que ce soit avant diffusion à Harel ou ses proches ! Dans ce sens-là cela ne semble pas du tout vous déranger !
    - Non M. Aubry, Harel n'a pas organisé la réunion du 4 avril au soir pour "s'octroyer" la mairie mais pour faire naturellement, ce qui aurait du être fait, comme dans toutes les autres communes de France : réunir les élu(e)s de la nouvelle majorité municipale et débattre avant le 1e conseil, surtout avec la "particularité" locale de cette majorité (11+10+7+6). Or les 3 autres, ne voulant surtout pas être confronté à leur propre contradictions et manipulations de leurs "troupes", ont donc boycotté cette réunion, (alors que Lipietz dit sur son blog avoir laissé "toute latitude" à chacun de s'y rendre ou pas, mon œil !). Si chacun a pu s'exprimer, 2 traitres et 2 autres se sont exprimés contre Harel, ce qui, sur +40 personnes présentes, est loin d'être une "très grande majorité n'approuvait pas ..." Pourtant M.Aubry, vous étiez absent de cette réunion !? Qui vous a donc demandé d'écrire ces mensonges !?

    Vous omettez (et c'est bien compréhensible, malheureusement) de mentionner les interventions de 2 colistiers de M. Vidal qui, en fin de réunion, ont félicité l'assemblée pour la qualité des débats et leur transparence, qu'en effet M. Harel semble avoir des compétences et des connaissances, qu'il était fort regrettable que les 24 autres colistiers de la nouvelle majorité (et ceux des 4 listes du 1e tour, comme eux deux) ne soient pas venus à cette réunion et qu'ils feraient tout pour que leur "leader" reprennent leurs esprits pour légitimement intégrer Harel à l’exécutif de la ville ! Ce qui s'est concrétisé par un mail "objectif" vers 00h30, mais resté sans suite.

    Quant aux commentaires de Meg, cette personne ne fait que conforter ce que pense beaucoup de Villejuifois : les staliniens sont à la gauche ce que l'UMP est à la droite, l’extrême en tout (trahisons, manipulations, avidités, insultes) et que le pouvoir rend aveugle. Bref, une attitude qui en font regretter beaucoup d'avoir viré Cordillot pour "ça, comme ça et avec des gens comme ça".

    Le pire c'est la spoliation du suffrage universel, et ça personne n'en parle, excepté les électeurs de Vivre à Villejuif Tous Ensemble. Mais aussi un grand nombre d'électeurs de gauche, même des communistes. C'est dire le poids de la honte que doit assumer la nouvelle majorité municipale.

  • #10

    melbourne (lundi, 21 avril 2014 20:49)

    bientôt la fin de l'UDI pour JF HAREL

  • #11

    melbourne (lundi, 21 avril 2014 20:54)

    2008 puis 2014 on se pose des questions.....?????

  • #12

    melbourne (mardi, 29 avril 2014 04:48)

    Harel s'est jeté lui même comme en 2008 car il est incontrolable avec soit disant tout son savoir, un être imbu de sa personne, accompagné de son pot de peinture ignoble.

  • #13

    Cahuzac (mercredi, 07 mai 2014 00:47)

    Jean Claude T = M.Harel est toujours aussi MENTEUR!

  • #14

    aristide (vendredi, 16 mai 2014 20:27)

    Je vois que cela vole toujours aussi haut melbourne et cahuzac, intéressants comme pseudo, par contre vos commentaires frisent la sottise la plus noire, et je me doute bien de qui est derrière ! Moi j'ai bien aimé le mail de Jean claude T, cela au moins est intéressant, les deux précités plus haut devrait prendre des cours d'intelligence, cela leur permettrait sûrement d'exister en toute liberté plutôt que de jouer les morpions, ceux qui se trouvent là où se trouvent visiblement leur raisonnement ! Mais revenons à nos moutons, pas ceux qui suivent aveuglément les voleurs de suffrages pour 700 € par mois, mais le coeur du problème : imaginons ce qui se serait passé si Cordillot avait gagné et qu'elle ait appelé comme maire adjoint que des mecs du PCF en laissant ceux du PS sur le côté ??? Cela aurait fait un sacré scandale, et vous les bonnimenteurs auriez été les premiers à crier voleurs ! Alors osez dire que ce qui s'est passé est normal et je saurais que vous faites seulement partie de la bande des voleurs !

  • #15

    Guignol (vendredi, 13 juin 2014 14:48)

    C'est dingue, même à l’échelle locale, la politique se résume à des invectives et des tractations fumeuses de partage de siège entre les partis .... Et après on s'étonne du niveau de l'abstention !!

  • #16

    aristide (mercredi, 25 juin 2014 20:36)

    ouais guignol, vous avez raison tout cela serait minable si ce n'était que de la politique fiction mais derrière tout ceci il a 56 000 hbts pris en otage et une équipe cordillot qui continue à mener la barque parce que ceux qui ont jeté Harel ne savent pas faire ce qu'ils devraient...alors oui cela parait très minable et quelque part ça l'est mais je vous avoue que je ne sais pas quoi faire pour que notre ville soit enfin gérer honnêtement et efficacement...et c'est bien là le principal problème !