Lettre à l'attention de Monsieur Obadia, apparemment porte-parole de Monsieur le Maire

Cher Collègue,

 

Je viens de découvrir votre réponse et vos échanges qui, une fois de plus, ne font que confirmer la mise en place d'une cabale, orchestrée non pas depuis des semaines mais depuis des mois.

 

Il s'agit de faits établis et reconnus, comme la convocation via mèls par Monsieur le Maire des « élus de la majorité », pour une réunion vendredi 25 avril à 15h30 en Mairie. Pourtant élu de la majorité, je n'étais pas destinataire de cette convocation, ainsi que 3 de mes colistiers qui n'ont pas encore cédé à vos sirènes. Prévenu de cette réunion par d'autres voies, je m'y suis légitimement présenté, et vous m'en avez « sorti » avec un mépris maîtrisé. Il est hors de question que vous me fassiez subir cet ostracisme sans réaction de ma part, car cela équivaudrait à être complice de ce qui se trame à la mairie.

 

Je ne me suis pas engagé dans le combat politique local depuis 1997, avec votre épouse et vous-même entre autres, en me présentant à quatre élections municipales, deux cantonales et une législative, pour accepter que les pratiques d'hier soient encore, et en pire, celles de la nouvelle équipe majoritaire ;  cette même majorité que j'ai contribué à faire élire grâce aux 15.82% de notre liste conduite par mes soins au 1e tour. Villejuif mérite mieux après 90 ans de communisme !

 

Cette légitimité de m'exprimer, et qui manifestement dérange autant, n'est pas un caprice de ma part. Aujourd'hui, si je peux la revendiquer avec autant de force, c'est parce que je n'ai jamais renié mon intégrité d'homme politique ni mes convictions à des fins personnelles,

 

C'est pourquoi il me semble urgent et indispensable de rappeler quelques faits :

 

1) Si vous êtes actuellement « en place à la mairie », c'est que j'ai accepté et participé à la construction de l'Union Citoyenne, et l'Histoire de Villejuif le retiendra. Les médias l'ont assez largement diffusé pour ne pas remettre cela en question.

 

2) Vous n'avez aucune preuve, recevable officiellement par des instances, que j'aie refusé un poste de premier adjoint ni même d'adjoint, comme je n'ai aucune preuve, non plus, que vous me l'ayiez proposé. Pour ma part, et suite à mon expulsion de la réunion du mardi 1e avril au soir, j'ai des personnes qui peuvent témoigner qu’entre le mercredi 2 avril dans l'après-midi et le samedi 5 avril à 15h, de nombreuses tentatives de rapprochement avec Franck le Bohellec ont été faites. J'ai tenté ces contacts afin de l'inviter à considérer ma légitimité d'être le 1er maire-adjoint, parce que cela ne m'avait JAMAIS été proposé. Je n'ai reçu aucun retour de la part de l'entourage du futur maire, et lui-même restait injoignable pendant cette période, pourtant essentielle à la construction de la nouvelle équipe.

 

3) Depuis le deuxième tour, il ne figure aucune trace de mèl de votre part pour m'associer démocratiquement à des prises de décisions, ni à des concertations. Les seuls mèls qui subsistent sont des avertissements de faits accomplis. Un de ceux-ci, dont je ne suis pas destinataire, était une invitation des élus par le cabinet du Maire à se rendre disponible pour tenir un bureau de vote le 25 mai prochain, est-ce bien légal ? Le dernier en date, où je suis dans la boucle en copie cachée, étant votre mèl pour les attributions des commissions.

 

4) Vous exploitez et manipulez sans aucune limite l'incrédulité de l'opinion publique et surtout la bonne volonté des colistiers, pour essayer de légitimer vos manigances politiciennes.

 

5) Vous me qualifier publiquement de « gourou de la secte du Soleil » et le répétez par écrit à deux reprises ; c'est de la diffamation. De plus, vous me qualifiez à longueur de mèl de « vaniteux, prétentieux et extrêmement égocentrique ». Tout ceci pose de nombreuses questions venant de votre part : vous n'auriez donc rien perçu de ces « travers » au cours de notre si dense chemin partagé depuis 1997 ? Pour un médecin à deux ans de la retraite, cette lacune de « diagnostic » est très inquiétante pour l'avenir de Villejuif. Votre avis est d'autant plus navrant quand on sait qu'aucun élu de la majorité sortante ni un cadre de l’administration territoriale, à la ville comme à l'agglomération, n'a pu avoir matière à me qualifier de la sorte tout au long du mandat précédent.

 

6) Vous ne cessez d’influencer et de contraindre mes colistiers élus pour qu'ils acceptent des postes de délégué en contrepartie d'avantages, avec la condition qu'ils ne me fréquentent plus. Est-ce une manière honorable d'exercer votre responsabilité de maire-adjoint ?

 

7) Le suffrage universel doit être respecté, qu'il plaise ou pas à une minorité ou à une majorité. C'est le fondement d'une République irréprochable, à moins que Villejuif ne fasse plus partie de la République Française ?

 

8) Vos comportements, tentant de vous faire passer pour des philanthropes, sont paradoxaux en plus d’être insultants, puisque votre épouse et vous-même allez percevoir au minimum 283 000 € d'indemnités durant ce mandat. Dans ces conditions, et contrairement à votre ressenti, affiché durant notre longue campagne lancée le 28 août 2013, il est facilement compréhensible que monsieur le Maire vous devienne subitement un ami « compétent, volontaire, dynamique, courtois et extrêmement humain dans son approche de l'autre » pour administrer notre ville de 56 000 habitants. Cet altruisme si républicain est confondant !

 

9) Comme vous le savez, il m'a été impossible d'échanger plus que quelques secondes avec Franck le Bohellec en tête à tête avant le 1e tour, et encore moins durant l'entre deux tours, sauf pendant 45 minutes dans sa permanence le fameux lundi 24 mars à 8h30. Depuis la victoire, je n'ai eu que des refus catégoriques d'avoir un entretien avec Franck le Bohellec, qui n'a cessé de me fuir.

 

10) Enfin, comme toutes les « tendances » légitimes qui composent un groupe majoritaire dans une assemblée d'élus, nous avons créé notre groupe politique « 15.8 » tout comme, dans notre liste d'Union Citoyenne pour Villejuif, les élus de Franck le Bohellec, ceux de Philippe Vidal, ceux de Natalie Gandais seraient en droit de le faire, de même que des élus de la minorité le feront naturellement. Ces créations de groupes auront lieu suite au vote du règlement intérieur de notre Conseil Municipal, qui en fixera les règles. Nous vous confirmons, comme cela semble, hélas, nécessaire, que nous faisons bien partie de la majorité municipale.

 

À la vue de tous ces éléments, et bien d'autres plus éloquents les uns que les autres et qu'il serait trop long d'exposer ici, vous démontrez que toute « la direction » de votre stratégie de communication est basée sur une politique d'argumentation de « Café du Commerce ». Vous le faites dans le but de nuire et de défendre des intérêts de particuliers et de partis, relayés par des femmes et des hommes peu scrupuleux des droits et des respects élémentaires. Diviser pour mieux régner et servir les instructions du bon camp à l'envers.

 

C'est pourquoi, et parce que votre opacité n'a que trop duré, je demande officiellement par l'entremise du cabinet du Maire, une réponse par écrit pour me communiquer de façon correcte et officielle les affectations nominatives de toutes les instances et commissions où doivent siéger le maire, les adjoints et les conseillers municipaux de notre ville, et ce, dans les plus brefs délais.

 

Il va sans dire que l'absence d'une réponse serait considérée comme un aveu public.

 

Dans l'attente de la reprise d'un vrai dialogue républicain et respectueux, dans l'intérêt de tous, veuillez croire, Cher Collègue, et apparemment porte-parole de Monsieur le Maire, mes respectueuses salutations républicaines.

 

Jean-François Harel

Conseiller Municipal et Communautaire

 

de la majorité municipale de Villejuif

Écrire commentaire

Commentaires: 12
  • #1

    Dumont- monnet (lundi, 05 mai 2014 14:32)

    Sacre jean-francois, même moi. Il m'a eu, pourtant c'est pas difficile. Allez a bientot.

  • #2

    Lapin de six semaines ! :-) (mardi, 06 mai 2014 00:11)

    Incroyable, avec toute votre EXPERIENCE vous vous êtes fait avoir encore cette fois-ci comme un "lapin de six semaines" ! Comment Est-ce possible ?
    La faute à l'UMP ? au MODEM ? à Ph. VIDAL ou N. GANDAIS ? Ou Est-ce encore votre mode de victimisation qui a finalement trop bien marché ?
    Courage ! Quelques uns vont peut-être encore vous plaindre !

  • #3

    maryse (mardi, 06 mai 2014 00:24)

    la personne qui se fait passer pour moi à intéret de cesser de répondre à ma place pour info, je me fiche complétement des états d'âme de JFH

  • #4

    Larcin de 6 semaines (mardi, 06 mai 2014 10:43)

    Que de haine et de poison ! Certains voudraient justifier leur attitude ? Une telle cabale pour masquer ce larcin électoral, c'est reproduire en concentré toutes les attitudes abjectes qui nous précipitent collectivement vers l'abime.
    Chacun devrait se rappeler que l'on ne récolte que ce que l'on sème. Aussi, pour Harel, comme il est disponible, c'est évident qu'encore mieux que cette victoire historique l'attend... Pour les traitres, lâcheurs et autres, quand le boomerang va revenir, il ne faudra pas se plaindre...

  • #5

    Une abstentionniste (mardi, 06 mai 2014 20:20)

    Je suis réellement effarée de voir ce spectacle à Villejuif. Je suis extrêmement heureuse de ne pas être allée voter ! Je n'avais jamais vu de mémoire - et j'ai tout de même presque un demi-siècle - une tête de liste et sa seconde se faire USURPER leurs place de la sorte par le reste de la liste. Si J.-F. Harel et M. Tijeras se sont présentés en qualité de têtes de liste, c'est sûrement parce que les autres co-listiers ne se sentaient guère d'assumer ces rôles. Cette situation ancre plus encore mon souhait de rejeter la politique en bloc. Ce ne sont pas un, ni deux, ni trois boomerangs qui reviendront au terme de ces six ans, mais bien une flopée, et vous, les bonimenteurs en place, vous compterez vos dents.

  • #6

    votante (mardi, 06 mai 2014 23:02)

    alors restez dans l'abstentionniste et évitez de commenter. Vous n'avez pas le droit de parole.

  • #7

    Cahuzaczap (mercredi, 07 mai 2014 12:27)

    Larcin de 6 semaines = M.HAREL menteur inconditionnel.

  • #8

    JULIETTE (mardi, 13 mai 2014 21:18)

    C'est qui le menteur, ceux qui ont volé les votes de plus de 2000 électeurs pour faire leurs petites magouilles entre amis du même bord ou bien Harel qui s'est fait jeter comme un malpropre sans considération pour la démocratie ? C'est vrai qu'Harel s'est encore fait avoir mais finalement tout cela c'est la faute de son ami de longue date obadia, et ce n'est pas toujours facile de se méfier de ses meilleurs amis...qui ne se serait pas fait avoir dans ces conditions ? Parce que si obadia n'avait pas entamé joyeusement sa trahison, les 3 autres têtes de liste auraient eu beaucoup plus de mal pour se comporter comme ils ont fait ! Obadia t'es vraiment un en...

  • #9

    aristide (samedi, 07 juin 2014 20:27)

    Je viens d'apprendre que les obadia (duboille èpouse obadia et son anesthesiste de mari) mettent le bordel entre les maire adjoints, ils criquent, ils tempêtent, ils font tout sauf travailler, les imbéciles, il est vraiment mal entouré lebohellec ! Quand va-t-il se rendre compte que les obadia, qui ne sont nullement soutenus ni mandatés par Harel et son groupe, que les obadia donc le desservent plus qu'ils ne le servent ? Dommage parce qu'Harel, lui, il aurait fait le boulot ! Réfléchis Lebo, peut-être est-il temps de changer ton fusil d'épaule ? Harel n'est pas parti, tu l'as viré, mais c'est une preuve d'intelligence de reconnaitre ses erreurs et je sais que tu ne manques pas d'intelligence Lebo !

  • #10

    juliette (dimanche, 08 juin 2014 20:53)

    d'ailleurs obadia essaie de faire croire aux anciens du "groupe Harel" que c'est la faute d'Harel si le groupe a perdu 2 adjoints au maire alors qu'il dit clairement aux adjoints au maire qu'il a fait cadeau de ces deux postes à Lebo et Vidal ! Ce mec (obadia) est le plus grand menteur du monde et il arrive à faire prendre des vessies pour des lanternes, que ceux qui le croient encore se réveille enfin ! ce type est prêt à tout, on dit de lui dans Villejuif que c'est un pervers menteur et violent ! Le genre a battre les femmes ! Lamentable ! bruit qui court ou réalité ? En même temps il faut se rappeler que le métier de ce mec est anesthésiste, il sait endormir les gens !!!

  • #11

    Jacquie-et-Michel (mardi, 17 juin 2014 18:04)

    C'est assez drôle de lire les commentaires des rageux, surtout des ignorants. Au passage vous feriez bien pour certains de prendre garde, la diffamation publique est un délit qui relève du pénal, passible de 12.000€ et encore bien plus lorsque la personne/institution visée est une institution publique.

  • #12

    aristide (vendredi, 20 juin 2014 15:53)

    Alors Jacquie and C° qui c'est les rageux ? Et la personne institution publique a-t-elle le droit, elle, de répandre des mensonges et des propos diffamants ?