Anesthésie estivale durable

Que l'on parte en vacances ou pas, cette période de relâche est propice à la lecture, très sérieuse pour les uns ou plus légère pour d’autres. Et puis quel que soit le groupe de lecture auquel nous appartenons, nous plongerons presque tous, avec un délice plus ou moins assumé, dans la presse people qui fait ses feuilles de choux grasses sur les vacances de nos politiques. Cela fait partie du processus de médiatisation du politique dans le vent, qu’il soit près d’une côte ou pas.

 

Le temps d'une photo, voir nos élites politiques faire les mêmes activités que nous, faisant du sport, du farniente en famille, dans des tenues chics et décontractées, avec en fond les paysages de nos régions renforce chez nous l'idéologie de l'égalité et de proximité. Deux concepts particulièrement appréciés des communicants pour nous faire oublier l'usure des thèmes dont les problèmes demeurent ou s’aggravent pendant que les dirigeants passent.

 

Alors, mesdames et messieurs, vendeurs de rêves par le biais de la médiatisation démagogique, emmenez-nous au pays du virtuel, car la misère est moins pénible au soleil… Et peut être que si vos photos de vacances sont très réussies et nous touchent émotionnellement, nous trouverons peut-être des excuses aux comportements et aux incompétences de certaines de nos élites pour le reste de l'année.

 

Bonne vacances à tous et, si cela vous amuse, peut être aurez-vous un cliché choc et un ticket chic à partager à la rentrée.

 

Très bon été plein de ressourcements et de joie !

 

 

VF

Écrire commentaire

Commentaires: 0