Tribune VnV diffusée à partir du 2 février : "L'arbre qui tombe..."

… fait plus de bruit que la forêt qui pousse ! » À la une de tous les médias sont en boucle toutes les mauvaises nouvelles qui font peur, qui déçoivent et qui nous mettent en colère. Viennent s'y ajouter toutes nos déceptions locales alimentées chaque jour par la médiocrité de la majorité municipale en décomposition. Alors que nos regards sont aspirés par ce qui tombe, l'espoir enthousiasmant croît en silence, poussé par tous ceux qui s'y emploient avec détermination, quoi qu'il arrive. Comme les Colibris de Pierre Rabhi, chacun fait sa part sans publicité mais avec efficacité, sans évaluation financière mais avec un impact humain positif et durable. Nous vivons une période de transmutation de nos sociétés : sous nos yeux, le système actuel se décompose, avec ses derniers sursauts en furie. Mais ce qui fera une société de sobriété harmonieuse germe partout, sans que notre élite en comprenne l'inéluctable victoire. De nouveaux responsables vont surgir, car la mutation de notre système ne peut être réalisée par ceux qui ont produit son effondrement actuel. Notre devise : Voir le monde tel qu'il est et agir tel que l'on voudrait qu'il soit sans faire aux autres ce que l'on ne voudrait pas que l'on nous fasse.

Écrire commentaire

Commentaires: 0