Merci pour Villejuif, tous ensemble !
Merci pour Villejuif, tous ensemble !

Union Citoyenne pour Villejuif

Accord historique entre 4 listes d'opposition de gauche, du centre et de droite (Franck Le Bohellec UMP, Jean-François Harel UDI, Philippe Vidal DVG, Nathalie Gandais ex-EELV) contre Claudine Cordillot, maire sortante PCF de Villejuif ! Un seul mot d'ordre : l'Union !, pour mettre fin à quasiment 90 ans de communisme en allant voter dimanche 30 mars prochain pour le second tour (et attention au changement d'heure pour ne pas arriver trop tard) !

Réunion publique ce jeudi soir 27 mars

à l'espace congrès des Esselières, à 19h30

Lien vers la page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Union-Citoyenne-pour-Villejuif/260636704118974?fref=ts

Au jour le jour...

Toute notre actualité et un blog pour réagir

jeu.

18

févr.

2016

Une prise d'otages amène souvent un imminent carnage ...

 

La majorité municipale se prend elle-même en otage

 

Lors du Conseil Municipal du 12 février la Désunion Citoyenne a officiellement démontré sa dégradation, commencée dès le 24 mars 2014. Leur mensonge récurrent s'est définitivement révélé avec les 23 votes pour installer Madame Édouard Obadia comme nouvelle 1e adjointe, après avoir honteusement expulsé Madame Alain Lipietz, pour cause de « malentendu » sur l’attribution d’un marché public.

 

Cette cacophonie va continuer car la majorité qui est de 23 voix au conseil municipal n'est plus composée que de 23 autres élus plus Franck Le Bohellec depuis le 12 février. Maintenant chacun va pouvoir menacer le maire de démissionner s'il n'exécute pas tous leurs petits désidératas !

 

Le maire n'a plus de majorité si seulement deux d'entre eux le quittent,. Avec l'ambiance de saine et franche camaraderie qu’Édouard Obadia et ses suiveurs ont installée, cette hypothèse est vraisemblable, si le dégoût devient plus fort que l'intérêt personnel. Une nouvelle union de circonstance se fera peut-être un plaisir de bloquer le résidu de l'union citoyenne...

 

Nous vivons à Villejuif comme dans une très mauvaise série télé, chaque épisode est plus ridicule et consternant que les précédents. Les instances supérieures des partis doivent commencer à regretter leur complicité ou leur lâcheté de mars 2014. Il n'y a rien de bon à attendre d'une bande d'irresponsables qui méprise le suffrage universel au point de solennellement voter contre, lors du conseil municipal du 21 octobre 2015. Mais qui paye ? Nous tous, les habitants de Villejuif. Espérons tout de même qu'il y aura encore assez d'électeurs motivés en 2020, sinon il ne restera que la mise sous tutelle administrative pour cause d'ineptocratie flagrante.

 

0 commentaires

dim.

31

janv.

2016

Tribune VnV diffusée à partir du 2 février : "L'arbre qui tombe..."

… fait plus de bruit que la forêt qui pousse ! » À la une de tous les médias sont en boucle toutes les mauvaises nouvelles qui font peur, qui déçoivent et qui nous mettent en colère. Viennent s'y ajouter toutes nos déceptions locales alimentées chaque jour par la médiocrité de la majorité municipale en décomposition. Alors que nos regards sont aspirés par ce qui tombe, l'espoir enthousiasmant croît en silence, poussé par tous ceux qui s'y emploient avec détermination, quoi qu'il arrive. Comme les Colibris de Pierre Rabhi, chacun fait sa part sans publicité mais avec efficacité, sans évaluation financière mais avec un impact humain positif et durable. Nous vivons une période de transmutation de nos sociétés : sous nos yeux, le système actuel se décompose, avec ses derniers sursauts en furie. Mais ce qui fera une société de sobriété harmonieuse germe partout, sans que notre élite en comprenne l'inéluctable victoire. De nouveaux responsables vont surgir, car la mutation de notre système ne peut être réalisée par ceux qui ont produit son effondrement actuel. Notre devise : Voir le monde tel qu'il est et agir tel que l'on voudrait qu'il soit sans faire aux autres ce que l'on ne voudrait pas que l'on nous fasse.

0 commentaires

lun.

11

janv.

2016

Libre et déterminé !

Voici notre première tribune depuis février 2014 dans le journal communal "Villejuif notre Ville" qui sera dans les boites aux lettres à partir du 12 janvier...
 

Quand une année se termine arrive le temps des bêtisiers. Il faut bien le reconnaître, malheureusement pour nos concitoyens, en 2015 l'exécutif de Villejuif a atteint des sommets avec son cortège d'absurdités et d'irresponsabilités. Il s’enfonce chaque jour davantage comme si seule la médiocrité avait droit de cité. Cela va de vouloir débaptiser la place Georges Marchais à l'absence totale de politique communale, ce qui n'a rien d'étonnant quand on sait également que la course aux distinctions est l’unique objectif valable. Il y a aussi cette manière caractéristique d'attiser la colère de toutes parts et cette dramatique tendance à s'opposer à tout, sans réfléchir ; a-t-on déjà vu un exécutif ne pas être d’accord avec le suffrage universel ? C'est pourquoi, suite à une longue et patiente observation de plus de 18 mois, las de ne pas être entendu de l'exécutif, nous avons décidé de reprendre notre liberté. Pour la défense du quotidien des Villejuifois, notre engagement reste de rappeler à ce pseudo exécutif qu'il ne suffit pas d’obtenir des titres avec indemnités pour devenir compétent. Nous vous appelons à œuvrer tous ensemble pour défendre en 2016 une politique respectueuse pour Villejuif. Bonne année 2016 à chacun de vous.

0 commentaires